Comprendre le système de santé en Espagne : sécurité sociale et réseau de soins

système de santé en Espagne EXPATIS

Le système de santé en Espagne  est réparti entre le privé, avec des assurances privées et ayant leurs propres centres de soins et un système public où vous devez être affilié à la sécurité sociale espagnole et avoir un numéro NIE.

Système de santé public

Une large majorité d’espagnols ont recours au système public d’assurance santé appelé Insalud (Instituto Nacional de Gestion Sanitaria). Chaque salarié cotise obligatoirement au système de santé public espagnol. Les médecins de la sécurité sociale espagnole sont des salariés, qui travaillent pour l’institut national de la gestion sanitaire. Ils ne sont donc pas payés directement par le patient, ce qui permet d’avoir des tarifs relativement homogènes d’un médecin à l’autre.

Quelle couverture santé ?

Lors d’une consultation Insalud prend en charge la plus part des soins sauf pour ce qui est des soins dentaires et optiques. Vous devez donc souscrire une assurance privée  ou une complémentaire santé (mutuelle) pour être remboursé.

Attribution d’un médecin traitant

Vous devez faire une demande auprès du centre médical le plus proche afin de demander l’attribution d’un médecin traitant. La sécurité sociale espagnole impose le médecin traitant, ainsi que le centre de santé (en général, le plus proche du domicile) dans lequel vous devez consulter.
Vous n’avez donc pas le choix du médecin traitant. Le médecin traitant se charge de vous diriger vers un médecin spécialiste si besoin.

Système de santé privé

Le système de santé privé à l’avantage d’être plus rapide pour traiter les patients mais rien ne garantit que les soins apportés sont de meilleur qualité que le service public. Pour bénéficier des services privés il vous faut remplir ces deux formalités:

Adhérer à une mutuelle

Le salarié cotise à la sécurité sociale espagnole et adhère en parallèle à une mutuelle. Cette mutuelle possède son propre réseau d’hôpitaux, de cliniques et de laboratoires. L’accès aux soins se fait donc plus rapidement que dans le système public. L’adhésion à la mutuelle est payante.

Pour bénéficier de la gratuité des soins, il est indispensable de passer par un médecin de la Sécurité sociale  espagnole qui envoie l’assuré vers un spécialiste (dans le réseau public ou privé).

Cotiser auprès d’un assureur privé

L’assuré peut se rendre chez n’importe quel médecin et dans n’importe quelle clinique. Ses soins lui seront totalement remboursés en fonction des modalités de son contrat d’assurance. Par ailleurs, si vous travaillez, votre employeur vous proposera certainement une assurance pour laquelle il payera une partie de la cotisation.

Avant votre départ, demandez la carte européenne d’assurance maladie qui vous permettra de bénéficier d’une prise en charge des soins dès votre arrivée. Cette carte est gratuite. Pour obtenir la carte d’assurance maladie européenne, il faut que vous en fassiez la demande auprès de la caisse dont vous dépendez pour l’assurance maladie. Vous pouvez faire la demande par internet.

Si vous êtes étudiant il faut que vous fassiez la demande de la carte auprès de votre mutuelle étudiante (LMDE…).

Se rendre chez votre médecin traitant

Généralement, les horaires d’ouverture des médecins sont du lundi au samedi, de 9h à 17h. La prise de rendez-vous s’effectue sur un serveur vocal qui vous propose différents horaires de consultation avec l’aide de votre numéro d’assuré .

En ce qui concerne les tarifs, la consultation d’un médecin généraliste est d’environ 60 € dans le secteur privé et gratuite dans le secteur public. Tendis que que la consultation d’un médecin spécialiste est de 70 à 110 € dans le secteur privé et gratuite dans le secteur public.

Concernant la qualité des services, il faut savoir que le matériel médical en Espagne est à la pointe de la technologie, aussi bien dans les hôpitaux publics que dans les cliniques et cabinets privés. Les délais d’attente pour consulter un médecin spécialiste dans le système public sont cependant très longs, contrairement au système privé.

Vous trouverez sur le site du Consulat général de France une liste des médecins francophones en Espagne, qu’ils soient généralistes ou spécialistes.

Hôpitaux pour des soins à Madrid

Ces deux hôpitaux sont des hôpitaux publics alors que les hôpitaux suivants sont des hôpitaux privés :

Si vous avez une urgence médicale contactez le 112.

Hôpitaux pour des soins à Barcelone

Vous avez maintenant toutes les informations pour vivre en sécurité et en parfaite santé en Espagne.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire