Enseignement supérieur aux États-Unis : comprendre le système !

Enseignement supérieur aux États-Unis : comprendre le système ! EXPATIS

Le système d’enseignement supérieur américain

L’enseignement supérieur aux États-Unis est divisé en trois cycles.

Le premier cycle d’enseignement

Le premier cycle américain appelé « undergraduate » correspond à la Licence. Ce cycle dure environ 4 ans.

Durant les deux premières années, les matières enseignées sont appelées cours préalables (prerequisite courses). Il est enseigné des matières dans le domaine de la littérature, de la science, de l’art, dans le but d’accroître les connaissances dites générales pour ensuite  se spécialiser durant les deux dernières années de cette formation.

Dans ce programme, l’ étudiant choisisit une matière principale qui détermine la spécialité de leur Licence. S’il choisit opte en matière principale (appelée « major ») l’économie, il obtiendra donc une Licence en économie (Bachelor of Arts in Economy). Cette matière principale se choisit après les deux premières années générales, soit au début de la troisième année.

Le système d’enseignement américain est souple, ainsi il est tout à fait possible de changer de matière principale durant le programme. Ceci aura simplement pour conséquence, un nombre de cours supplémentaires et une augmentation de la durée des études.

Le second cycle d’enseignement

Le second cycle a pour objectif l’obtention d’une maîtrise, soit donc un Master.

C’est à partir de ce cycle que les étudiants étrangers sont autorisés à étudier aux Etats-Unis. Généralement, ce programme se réalise en deux ans, comme le MBA, mais certaines maîtrises s’effectuent en un an comme par exemple la maîtrise de journalisme.

Lors de celle-ci, les étudiants doivent préparer une thèse de maîtrise, ou bien un projet de maîtrise.

Troisième cycle d’enseignement

Ce cycle correspond au doctorat. Il faut savoir que dans certains établissements, il est possible de ne pas passer l’examen de Master et de continuer directement en doctorat. Ce programme s’effectue environ en 3 ans ; les deux premières années correspondent à des cours ainsi que des séminaires. L’année suivante est plus consacrée à la recherche afin de réaliser sa thèse.

Quel établissement d’enseignement supérieur choisir aux États-Unis ?

Dans l’enseignement supérieur, les institutions américaines sont divisées en 4 types d’établissements :

  • Les collèges ou universités d’États :

Ce type d’établissement est géré et subventionné par l’État ou un gouvernement local. Il existe au moins une université d’État dans chaque État américain, et généralement plusieurs collèges. Ces universités se reconnaissent car elles portent le mot « state » à la fin de leur appellation.

  • Les collèges ou universités privés :

Ce type d’établissement n’est pas géré par l’État américain mais par un organisme privé. Faute de subventions, les frais de scolarité sont donc plus élevés et ce sont des établissements plus petits.

  • Les collèges communautaires :

Ce sont des établissements d’enseignement supérieur à courte durée (deux ans). Ils préparent les étudiants à rentrer sur le marché du travail, mais  permettent aussi de continuer des études dans les universités s’ils obtiennent le diplôme appelé « Associate degree ».

  • Les instituts de technologie :

Ces établissements proposent des programmes d’une durée minimale de 4 ans. La particularité de ces instituts  : des études  spécialisées dans les sciences et la technologie.

Les universités américaines se démarquent par la diversité de leurs offres en terme de matières, et se situent plus dans la recherche et la théorie. Elles profitent de partenariats avec de nombreuses entreprises dans les secteurs scientifiques et commerciaux.

L’équivalence des diplômes français aux États-Unis

Il n’existe pas de système de reconnaissance entre les diplômes français et les diplômes américains. La comparaison entre les deux systèmes tend vers une équivalence avec le système LMD (Licence – Master – Doctorat). De plus l’enseignement supérieur américain étant proche du système français, il existe plusieurs services d’évaluation des diplômes étrangers afin de pouvoir effectuer une équivalence des diplômes français aux États-Unis. Ceci est généralement demandé par les universités.

Selon le département de l’éducation américaine, il existe une institution qui analyse les diplômes étrangers pour les étudiants afin d’en retirer une équivalence.
Le service concerné est « The admitting school » ou « Higher education institution ».
Vous trouverez plus d’information sur l’équivalence des diplômes aux États-Unis sur le site de l’U.S. Department of Education.

Pour travailler en France avec un diplôme américain, ce dernier doit être reconnu par L’ENIC-NARIC (European Network of Information Centres – National Academic Recognition Information Centre) français afin d’être valables. Vous pouvez consulter le site du Centre international d’études pédagogiques pour obtenir plus d’information sur l’équivalence et accéder à la plateforme de dépôt de dossiers.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire