Logement en Italie : tout savoir sur la location

Logement en Italie Expatis

Vous vous installez en Italie et vous posez des questions sur le marché locatif et les logements ? Ce guide vous apportera toutes les informations utiles sur la location d’un appartement ou d’une maison en Italie.

Les différents types de bien

En Italie, les propriétés peuvent être louées vides (vuoti) ou meublées (arredati). Il existe également des bien semi-meublés (Parzialmente arredati), qui comprennent généralement des éléments de mobilier comme une cuisine équipée, des armoires et des luminaires.

Le montant des loyers

Le montant du loyer dépend de plusieurs facteurs. La taille du bien et son emplacement sont ceux ayant le plus d’influence sur le prix. La plupart du temps, en Italie, il est possible de négocier le montant du loyer avec le propriétaire.

Si vous passez par une agence immobilière pour louer un logement, des honoraires devront être payés à l’agence. Le montant des honoraire est généralement d’un mois de loyer ou de 10% du montant annuel du loyer.

Un dépôt de garantie correspondant à un, deux voire trois mois de loyer est généralement demandé par les propriétaires.

En plus du loyer, les locataires doivent souscrire à une assurance habitation obligatoire. Si le logement se situe dans une copropriété, il est commun de devoir payer des charges, qui peuvent comprendre des services comme le chauffage, l’eau froide, l’enlèvement des ordures ou l’entretien des communs. Les charges peuvent aller de 20 à 200 euros par mois selon l’emplacement, l’ancienneté de l’immeuble et les services compris.

A savoir: lors de la signature d’un bail, n’oubliez pas de demander les factures pour le téléphone et les services publics (électricité, gaz et eau) et vérifiez que le locataire précédent a bien payé les factures. Sinon, vous risquez d’être tenu responsable des dettes du locataire précédent.

Les contrats de location

De nouveaux règlements de location ont été introduits en 1999, depuis lors il ya eu deux types de contrat de location:

  • Un contrat ordinaire : Contratto un mercato de libero
  • Un contrat conventionnel : Contratto convenzionati (contient des conditions pré-déterminées)

Le contrat ordinaire est un contrat de location de quatre ans renouvelable une fois, les conditions de locations sont fixées par le propriétaire et le locataire. Le contrat est automatiquement reconduit à échéance si aucun des partis ne s’y oppose.

Le contrat conventionnel est un contrat de trois ans, renouvelable pour une période de deux ans. Le locataire et le propriétaire conviennent entre eux des conditions de location.

Dans tous les cas, il est possible de mettre un terme au contrat avant son expiration.

Le propriétaire peut rompre le contrat seulement s’ils respectent certaines conditions et en respectant un préavis de 6 mois. Les conditions permettant au propriétaire de mettre un terme au contrat sont les suivantes :

  • Utilisation du bien pour son propre usage, pour un de ses enfants ou pour un parent âgé
  • Amélioration ou réparation du bien avant une vente.

Si le propriétaire annule le contrat sans respecter les conditions prévues, il doit payer un montant égal à trois années de loyers au locataire à titre de compensation.

Le locataire doit respecter un préavis de 6 mois pour mettre un terme au contrat.

Trouver les logements disponibles à la location

Plusieurs moyens existent pour trouver votre logement en Italie. La plus simple est de consulter les agences immobilières : elles possèdent une expertise et connaissent le marché immobilier. Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive d’agences immobilières présentes en Italie :

Vous pouvez également consulter des sites d’annonces entre particuliers si vous ne souhaitez pas passer par une agence. Les principaux sites sont les suivants:

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire