Trouvez votre logement au Portugal : les bons plans et les pièges à éviter

logement

Trouver votre logement idéal au Portugal ! Expatis vous donne des pistes de recherches et des informations utiles sur la location et l’achat d’un bien immobilier au Portugal.

Un logement à Lisbonne : quel quartier choisir ?

Il n’y a pas de quartier français ou francophone à proprement parlé à Lisbonne. Cependant, les expatriés français portent souvent leur choix sur le centre historique de Lisbonne. Certains quartiers sont préférés par les expatriés français et étrangers qui s’y installent :

  • Campo de Ourique, un quartier proche du lycée français, un peu excentré du centre de Lisbonne.
  • Lapa, le quartier le plus résidentiel de Lisbonne, situé à l’ouest de ville, offre beau panorama sur le Tage, accueille de nombreuses ambassades et familles de l’aristocratie portugaise.
  • Principe Real, le quartier de plus en plus prisé par les expatriés fortunés pour la qualité de son environnement urbain et la proximité du centre.
  • Chiado, le quartier le plus cosmopolite, où règne une atmosphère bohème et animée.
  • Graca, quartier familial et commerçant très prisé par la communauté française.
  • Restelo, situé à l’ouest de Lisbonne, en périphérie, est un quartier résidentiel principalement composé de belles villas avec vue sur le Tage.

    Si vous êtes à la recherche d’une location à Lisbonne, voici une échelle de prix des loyers en fonction de la taille du logement :

    • Studio (entre 250 EUR et 900 EUR par mois)
    • Appartement T2 (entre 350 EUR et 1.100 EUR par mois)
    • Appartement T3 (entre 750 EUR et 2.000 EUR par mois)

Trouver un logement au Portugal

Nous vous conseillons d’entamer votre recherche immobilière le plus tôt possible. Le parc locatif au Portugal est peu développé; trouver un logement bien situé et bien équipé demande de la persévérance!

Quel type de logement recherchez-vous ? Quel budget voulez-vous y consacrer? Quels sont les services de proximité indispensables à votre vie quotidienne ?

Consulter les principaux portails internet d’annonces immobilières vous donne une idée de la qualité et de la disposition d’un logement au Portugal et peut vous aider à affiner vos critères :

Imovirtual

Casa Sapo

BPI Expresso Imobiliario

Vous pouvez également vous adresser à des  agences immobilières francophones  pour mieux cerner les spécificités du marché immobilier portugais :

Contacter L’association des professionnels de l’immobilier du Portugal (Associação dos Profissionais e Empresas de Mediação Imobiliária de Portugal) s’avère utile ; son site regorge d’informations juridiques et une mise en contact avec des agents immobiliers.

Louer un logement au Portugal : les modalités

Le montant du loyer ne comprend pas les frais de services. Il est également rare de trouver un logement meublé au Portugal car ce  sont pour la plupart des locations de tourisme et coûtent plus chers que qu’un logement vide.

Le bail locatif

Comme pour louer un logement en France, il vous sera presque toujours demandé de trouver une ou plusieurs personnes pouvant se porter garant du paiement du loyer. La durée minimum d’un contrat de location est de six mois au Portugal. De un à trois mois de loyer vous seront également demandé lors de votre emménagement à titre de dépôt de garantie. Sauf  cas particulier, la durée du préavis pour le locataire est d’un mois.

Nous vous conseillons d’inventorier précisément la location lors de l’état des lieux d’entrée afin d’éviter toute mauvaise surprise lorsque vous quitterez le logement.

Il est important de connaitre les droits et obligations du propriétaire :

  • Le propriétaire garantit au locataire la jouissance paisible du bien immeuble faisant l’objet du contrat et ne pourra lui apporter des modifications sans son accord préalable.
  • Le propriétaire est responsable des défauts ou des vices antérieurs à la location.
  • Il est tenu au paiement des impôts immobiliers et des taxes administratives.
  • Le propriétaire doit fournir chaque mois une quittance de loyer.
  • Depuis 2012, le propriétaire peut décider d’une augmentation du loyer. Il est tenu de soumettre son projet d’augmentation à son locataire, avec lequel il devra négocier.

Le locataire dispose également de droits et d’obligations :

  • Il est tenu de payer son loyer aux échéances et sous la forme fixée par le bail.
  • Il ne modifiera pas le bien qui lui est loué sans le consentement de son propriétaire.
  • Il s’engage à prendre soin du bien loué.
  • Si le bien est mis en vente, le locataire est prioritaire pour soumettre une offre d’achat.
  • Si le bien est vendu à un tiers tout en ayant respecté le droit de préférence du locataire, le nouveau propriétaire pourra dénoncer le contrat de location et obtenir le départ du locataire sous 90 jours.
  • Depuis 2012, le locataire ne peut plus résilier son bail avant le tiers de sa durée prévue initialement. Il sera tenu de s’acquitter des loyers manquants dans le cas où il déciderait de résilier le bail.

Acheter un logement au Portugal

Si vous souhaitez acheter une maison ou un appartement,  faites appel à un agent immobilier, qui vous fera bénéficier de son expertise. Notez que la majorité des banques portugaises possèdent des accords avec des agences immobilières ou même possèdent des parcs de logements à vendre. Si vous avez déjà un compte bancaire portugais , n’hésitez pas à contacter votre conseiller pour plus d’informations sur leurs partenariats.

Lors de l’achat d’un bien immobilier, une taxe proportionnelle au montant de l’achat est à payer. Les impôts fonciers (Contribuição de autarquica) sont fixés par les autorités locales et sont perçus sur une base annuelle.

Pour pouvoir acheter un logement au Portugal, vous avez besoin d’un numéro fiscal portugais (NIF). Vous pouvez faire une demande pour ce numéro au bureau des impôts le plus proche de chez vous. Il vous faudra présenter une pièce d’identité et une adresse portugaise (qui sera utilisée pour vous envoyer votre carte fiscale). Vous pouvez utiliser l’adresse d’un avocat ou d’un ami sur place si vous n’avez pas de lieu d’habitation.
Vous trouverez plus d’informations sur les taxes au Portugal sur le portail officiel des finances du Portugal (en anglais).

Il est également nécessaire d’ouvrir un compte bancaire pour transférer les fonds et payer les charges liées à l’achat et à l’entretien.

Il est fortement recommander de recourir à un avocat pour vous assister lors de la transaction pour l’achat d’un bien.

Avant tout engagement,  analysez ces documents avec votre notaire ou votre avocat :

  • Documents du cadastre (« código de acesso à certidão do registo predial ») lié à un code informatique, ce document permet de vérifier qui est le propriétaire du bien et si des hypothèques ou d’autres charges existent.
  • Document d’identification fiscale du bien (caderneta predial) : permet de calculer la valeur des impôts fonciers
  • Licence d’utilisation (licença de utilização) : émis par la mairie lors de la construction du bien, ce document détermine l’utilisation du bien (habitation, bureau, etc). Il est indispensable pour l’achat.

Un premier contrat préliminaire est généralement signé avant le contrat final. Le contrat préliminaire  fait office d’accord sur le prix et fixe le délai de la transaction. Il est nécessaire de payer un acompte, généralement de 10 pour cent du prix et de convenir d’une date de cession. Si vous changez d’avis, vous perdrez votre dépôt. Si le propriétaire se retire, il se verra dans l’obligation de vous rembourser deux fois le montant du dépôt.

Le contrat final doit être signé chez le notaire. L’acheteur et le propriétaire doivent être présents, ainsi qu’un traducteur dans le cas où la langue pose problème.

Vous trouverez une liste des avocats francophones et des notaires francophones présents au Portugal sur le site de l’Ambassade de France à Lisbonne.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour Monsieur Lefebvre,

    Au plaisir de vous revoir sur le site d’Expatis. Nous allons faire un tour sur votre site.

    Bien cordialement,

    L’Équipe d’Expatis

Laisser un commentaire