Préparer sa vie étudiante au Brésil

Préparer sa vie étudiant au Brésil

Vous avez trouvé votre stage ok! Vous avez trouvé votre logement ok! Maintenant il est temps de se pencher sur la vie étudiante au Brésil. Vous partez peut-être pour plusieurs mois, il est donc important d’être préparer.

La vie sur le campus

Les campus Brésil se calent sur les campus américains, surtout les campus Américains. Ils sont équipés de salle de musculation, de gymnase parfois meme d’église. L’inscription dépasse parfois les 10.000€ annuels. Il est donc plus économique de partir dans le cadre d’un échange universitaire pour ne payer que les frais des universités françaises.

Budget

Comptez un budget d’environ 1.000€ par mois pour vivre confortablement au Brésil. La nourriture est bon marché, mais les boissons dans les bars et les transports sont chers. Coté logement, il est courant de voir plusieurs étudiants vivre ensemble entre étudiants, surtout à Rio et Sao Paulo. Ils vous faudra compter entre 300 et 500 euros loyer en colocation.

Job étudiant

La plupart des étudiants trouvent un job étudiant pour réussir à renflouer le compte en banque à la fin du mois. De nombreux étudiants profitent donc de leur temps libre pour faire des petits boulots, barman, baby-sitters, ou prof de français.

Cherchez dans votre université, des petites annonces sont souvent accrochées pour les étudiants.

Le problème de la sécurité

C’est un gros point noire que nous ne pouvons pas laisser de coté… Les cambriolage, les vols et les agressions arrivent fréquemment au Brésil. Il est donc important que vous vous prépariez à cela.

Évitez de vous rendre dans des quartiers que vous ne connaissez pas, sans demander conseil au locaux avant.Concernant les cambriolages, ils sont dur à éviter. Restez positif et prudent en toute circonstances.

En partant au Brésil, vous allez vivre une formidable aventure. Malgré cela, vous devez vous informer sur les questions de sécurité et tenir un bon budget pour ne pas vous retrouver sous des tonnes de factures. Bon voyage à vous!

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire