Se loger aux Pays-Bas : tout savoir sur la location

se loger aux Pays- Bas-EXPATIS

Vous vous installez en Hollande : quel est le marché locatif ? Quels logements sont disponibles pour se loger aux Pays-Bas ?

Se loger aux Pays-Bas : les agences de  location

Plusieurs moyens existent pour trouver votre logement aux Pays-Bas. La plus simple est de consulter les agences immobilières : elles possèdent l’ expertise et connaissent  le marché immobilier. Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive d’agences immobilières présentes aux Pays-Bas.

Consultez les listes de propriétés gérées par agences ou proposées par des particuliers :

Notre partenaire Nestpick.fr propose la location de logements longue durée directement en ligne, n’hésitez pas à consulter leur site internet.

Se loger  aux Pays-Bas : le marché locatif

La plupart des propriétés en location aux Pays-Bas sont non meublées. Certaines locations inclues également des appareils électroménager comme un réfrigérateur, un lave-vaisselle ou un lave-linge. Renseignez-vous sur les coûts d’achat de meubles et d’équipements pour éviter toute mauvaise surprise.

Il existe néanmoins des appartements meublés en location, appelés « Gemeubileerd ». Ces logements sont prévus pour être habitables immédiatement, équipés de meubles et de L’électroménager de base.

Les locations de chambres chez l’habitant ou en propriété partagée sont meublées.

Se loger aux Pays-Bas : comprendre le système locatif néerlandais

Aux Pays-Bas, les loyers sont encadrés, bien qu’ils soient élevés et en constante augmentation. Les loyers maximaux autorisés sont calculés en fonction de la surface du bien, de l’emplacement et du niveau de confort.

Une caution est demandée pour toute location, comme en France. Elle correspond généralement à un mois de loyer pour les logements nus et deux mois de loyer pour les logements meublés. Les modalités de remboursement de la caution doivent être négociées avec le propriétaire.

Le bail inclut généralement un inventaire des fournitures. Il est important de bien vérifier avec le propriétaire la présence des biens et leur état pour éviter toute mauvaise surprise lors de l’état des lieux de sortie.

Les charges d’eau, d’électricité et de gaz peuvent être inclues ou non dans les charges totales, comme en France.

Se  loger aux Pays-Bas :  la signature du bail

Comme en France, de nombreux documents sont demandés par les agences et les propriétaires pour s’assurer de la légitimité du locataire et pour garantir le paiement du loyer. Il est commun aux Pays-Bas de se voir demander une référence de la part de l’employeur, voire même une attestation en tant que garant de la part de ce dernier. Il convient de vous renseigner auprès des Ressources Humaines ou de la direction de votre entreprise avant de faire vos demandes de location.

La plupart des contrats ont une durée initiale de 12 mois, avec un mois de préavis pour chacune des parties. Dans la pratique, il est très difficile pour un propriétaire de se débarrasser d’un locataire sans une bonne raison et un mandat officiel. Il est fortement conseillé de faire ajouter une clause de rupture spéciale du contrat si votre séjour aux Pays-Bas a des risques d’être interrompu précipitamment.

Le bail doit indiquer clairement le loyer de base (kale huur) et les charges additionnelles, tels que les coûts d’administration et de service (servicekosten).

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire