Stage en Australie : pistes et bonnes adresses

stage Comment trouver un stage en Australie ? EXPATIS

Trouver un stage en Australie  est de moins en moins compliqué car depuis quelques années les entreprises australiennes s’ouvrent  d’avantage aux étudiants étrangers. Étudions les pistes et solutions afin d’obtenir un stage en Australie.

Le concept de stage en Australie

Malgré ce que l’on peut penser, les Australiens ne sont pas habitué au concept de « stage ». Il n’y a pas raison qu’équivalence chez eux et ils ont du mal à comprendre pourquoi un étudiant étranger voudrait travailler pour une courte durée dans une entreprise Australienne. Il est donc extrêmement important que vous expliquez votre projet dans votre lettre de motivation en utilisant le mot « working experience » plutot qu’ « internship ».

Stage en Australie : les sites à visiter

Tout d’abord, il existe plusieurs sites proposant des offres de stages :

La deuxième solution est de faire appel à la CCI franco-australienne qui a développé un site proposant aussi des offres de stage. Sa particularité : les offres sont directement adressées aux étudiants français et non globalement à tous les étudiants étrangers.

Myaustralienjob

Cependant, contacter directement les entreprises australiennes reste la  solution la plus efficace.

Stage en Australie : Rémunéré ou non rémunéré  ?

Il n’y a aucune legislation Australienne disant que les stagiaires doivent être rémunérés sous certaine condition. Il est donc de votre responsabilité de parler avec votre futur employeur pour négocier une participation. Mettez en avant le cout de la vie, les transports etc.

Stages rémunérés

Au niveau de la rémunération des stagiaires, elle diffère de celle d’un salarié. Un stage est rémunéré lorsque l’on peut estimer que le travail du stagiaire est aussi productif et qualitatif, que si c’était un salarié qui le faisait. Les stages rémunérés sont dont des stages qui demandent un visa de travail.

Stages non-rémunérés 

Tout d’abord le stage dans le cadre d’une formation ; il n’existe pas d’obligation légale pour une entreprise, de rémunérer un étudiant étranger effectuant un stage dans le cadre de sa formation dans son pays d’origine. Cependant, l’étudiant étranger doit être inscrit dans une université australienne afin de pouvoir bénéficier d’un stage non-rémunéré. Pour éviter cela, il est nécessaire de demander le visa suivant : « Occupational Trainee Visa » (OTV).

Pour que ce visa soit accordé, et que le stage soit donc accepté par les autorités australiennes, il faut remplir 4 critères :

  • Le stage doit être en lien direct avec la formation de l’étudiant, et bien entendu les différentes parties (école, stagiaire, entreprise d’accueil) doivent confirmer.
  • Le stage doit être nécessaire à la validation du diplôme de l’étudiant.
  • Ce stage ne doit pas obliger l’’entreprise d’accueil à verser une rémunération quel que soit son origine.
  • Il faut, bien entendu, que cette demande de stage soit approuvée par une autorité compétente australienne.

Les candidatures spontanées

Comme expliqué ci-dessous, les entreprises Australiennes sont fiantes des candidatures spontanées. Il vous faudra soigner tout particulièrement votre CV, mettre en avant votre niveau d’anglais et parler directement de votre projet professionnel. Les pavés de textes accompagnant les CV n’intéressent pas réellement les employeurs. Vous devez être direct et précis sur vos compétences et votre intérêt envers l’entreprise.

Pour réussir à trouver votre stage en Australie, n’essayez pas de reproduire les schémas français. Renseignez-vous sur ce qu’il pourrait plaire à votre entreprise d’accueil et soyez le plus précis possible. Courage !

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire