Visa de travail en Australie : mode d’emploi

visa de travail en Australie EXPATIS

Lorsque vous décidez de partir vivre en Australie, il est important de s’informer concernant les visas de travail. Pour exercer une activité professionnelle, il est impératif d’obtenir un visa de travail en Australie.

Quel visa de travail en Australie ?

Il existe plusieurs visa de travail pour travail en Australie. Découvrez les principaux visas pour réussir à passer cette étape délicate.

Temporary Work Skilled Visa (visa 457)

C’est un visa sponsorisé par une entreprise. La démarche est la suivante : une entreprise australienne souhaite embaucher un salarié mais personne ne correspond au profil en Australie : l’entreprise recherche un salarié à l’étranger (par exemple en France). Lorsque l’entreprise embauche son employé expatrié, elle lui permet de bénéficier d’un visa de travail pouvant aller jusqu’à 4 ans. Pour l’obtenir il faut d’abord que vous trouviez les entreprises sponsors .

Skilled independant visa (subclass 189)

Les conditions d’obtention : vous devez avoir moins de 50 ans au moment de la demande, posséder  les qualifications et l’expérience pour le poste auquel vous postulez. Vous passerez un test et devrez y obtenir un minimum de 60 points  pour acquérir ce visa. Vérifiez si vous êtes éligible  sur la page « SkillSelect »

Business Visas – ETA (subclass 956 et 977)

Ce visa est nécessaire aux personnes qui se rendent en Australie pour une courte durée dans le cadre de leur travail. Deux options :

Le  ETA 956 avec entrées multiples sur le territoire pour une période de 12 mois. Le ETA 957 avec entrées multiples pendant tout la durée de la validité de votre passeport. Ce second type de visa est bien sûr plus cher que le premier.

À noter : il n’y a pas de service de visa et de migration à l’Ambassade d’Australie à Paris. La demande de visa s’effectue en ligne sur le site du gouvernement d’Australie. Ce site donne des informations supplémentaires et explique les procédures de visa. Par ailleurs, pour déposer votre demande de visa autre que sur internet, vous pouvez le faire via les bureaux de visa situés en Australie ou via l’Ambassade d’Australie  en Espagne (Madrid).

Pour demander un visa travail en l’Australie, il faut que vous fassiez reconnaître et traduire vos diplômes par un traducteur agréé. Il vaut mieux faire cette démarche en France car en Australie vos diplômes ne seront sûrement pas reconnus à leur juste valeur.

Vous avez maintenant un guide pour trouver le visa qui vous corresponds pour commencer votre nouveau travail en Australie.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire