Financer ses études au Maroc

financer

Le Maroc

Le cout de la vie au Maroc est très bas comparé à celui de la France. Pour se loger, le prix dépend de la ville et du quartier, mais il faut compter ta peu près 150 euros (environ 1630 dirhams) pour une solution satisfaisante. Vous pouvez consulter l’article Trouver un logement au Maroc pour plus d’informations.

Le prix des études

L’inscription à l’université est parfois gratuite et très peu chère dans certains cas, dans certains établissements publics et dans les établissements privés, les prix varient énormément. Consultez le site web ou contacter l’établissement qui vous intéresse pour plus d’informations à ce sujet.

Les transports et la nourriture sont également très peu chers au Maroc, il est possible de manger pour plus ou moins un euro par repas et de vous abonner aux transports en commun pour une dizaine d’euros mensuels.

En conclusion, prévoir un budget mensuel d’environ 300 euros (3260 dirhams) est suffisant pour vivre décemment, voire mieux au Maroc, en fonction des villes et de vos attentes. Il est possible de vivre pour moins que cela. Prévoyez tout de même un budget plus important si vous souhaitez profiter des nombreuses activités de loisirs et de tourisme présentes sur place.

Les bourses

Pour financer vos études au Maroc, il existe des bourses. L’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI) accorde des bourses aux étudiants étrangers. Le montant peut varier mais peut être de 750 DHS mensuel (environ 70 euros) elle est généralement accordée à tous les étudiants qui suivent une formation dans un établissement public.

Les bourses sont accessibles aux étudiants qui suivent des cycles d’études d’une durée minimale de 2 ans et débouchant sur un diplôme d’Etat. Les étudiants inscrits dans un établissement privé ne peuvent donc pas en recevoir. Elles sont accordées pour toute la durée du cycle d’étude (de 2 à 7 ans).

N’hésitez pas à consulter l’AMCI pour avoir plus de renseignements à propos des bourses et pour en faire votre demande.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire