Quel visa pour étudier aux États-Unis ?

étudier aux États-Unis EXPATIS

Quel visa pour étudier aux États-Unis ou y effectuer un stage ? Découvrez avec Expatis les différents démarches administrative pour l’obtenir.

Visa pour étudier aux États-Unis

La procédure est  rigoureuse mais pas si compliquée ! Au préalable,  vous devez être en possession de la lettre d’admission de l’université ou école, avant de demander votre visa   » non-immigrant » indispensable pour étudier aux États-Unis.

Il existe deux types de visas non-immigrant :

  • Visa F : c’est celui qu’il faut demander lorsque vous partez faire des études générales ou linguistiques. Vous devez justifier de votre capacité financière à supporter les frais d’inscription et de séjour durant les douze premiers mois. Vous avez la possibilité de travailler 20h par semaine (au maximum) sur le campus.
  • Visa M : ce visa concerne les études professionnelles ou spécialisées. Avec ce visa, vous ne pourrez pas exercer une activité professionnelle et vous devrez également  justifier votre capacité à financer la totalité de votre séjour.

Pour effectuer cette demande de visas non-immigrants, il faut donc suivre ces étapes :

Recevoir la lettre d’admission d’un programme américain : votre établissement d’accueil vous fournira le formulaire I-20 que vous devrez remplir et enregistrer dans le système SEVIS (Student and Exchange Visitor Information System). Coût : 200 dollars américains pour les visas F et M  à régler en remplissant le formulaire I-901 sur ici. Télécharger une photo qui corresponde aux réglementation.  Cette photo sera nécessaire lorsqu’il faudra remplir le formulaire DS-160.Remplir le formulaire DS-160 qui est obligatoire afin de pouvoir continuer les formalités. Normalement l’établissement vous en délivrera un, mais vous pouvez aussi le remplir en ligne ici. Après avoir effectué l’enregistrement sur le système SEVIS, il est obligatoire de se présenter à un rendez-vous. Les documents nécessaires à apporter sont :

  • Passeport valide
  • La page de confirmation du formulaire DS-160
  • Le formulaire original I-20
  • Justificatifs (acte de naissance, livret de famille, RIB)
  • Les instructions concernant le rendez-vous sont ici.

Réceptionner votre passeport et le visa qui arriveront 2 à 4 jours après.Aux vues des démarches à faire, il est préférable de faire cette demande de visa 3 mois avant le départ afin de prévoir un retard de l’ambassade ou si votre demande est refusée. Faire  appel d’une  décision de refus demande une marge de temps supplémentaire.

Informations sur le rendez-vous

Le rendez-vous pour obtenir un visa est formel : il est important de soigner sa tenue de manière professionnelle.Si parler anglais n’est pas une condition obligatoire à la demande de visa, il est conseillé de faire appel à un interprète si l’agent américain de l’ambassade qui vous reçoit ne parle pas français.

Quels sont les objectifs de cet entretien ?

L’agent de l’ambassade  souhaite connaître le but de votre séjour aux États-Unis : répondez de façon  claire et précise. Il faut aussi qu’il voit clairement votre investissement dans ce séjour, donc donnez  explication complète de ce que vous allez faire durant celui-ci (programmes d’études etc…).

Rien n’est laissé au hasard, l’agent va aussi regarder votre passé scolaire et  vos notes. Il est important de savoir expliquer vos anciennes notes, surtout si elles sont inférieures à la moyenne. L’agent voudra savoir comment vous allez faire pour réussir votre programme aux États-Unis. Une lettre de recommandation de la part d’un enseignant peut être un avantage considérable.

Le financement de votre séjour est aussi analysé. Il est préférable que votre financement provient de sources stables telles que la famille, une entreprise ou une banque. Soyez prêt à en fournir des preuves .

Visa pour les stages aux États-Unis

Il est obligatoire d’avoir un visa pour pouvoir effectuer un stage aux États-Unis.

Le type de visa à demander est le visa J-1. Cependant il existe plusieurs types de visas J-1 en fonction de votre séjour, mais aussi de vos expériences passées. Rendez-vous sur le site ici, les différentes conditions et les différentes catégories de visas J-1 :

  • Intern : Vous pouvez avoir ce statut si vous êtes étudiant, que vous n’avez pas d’expérience professionnelle hors USA, que votre stage dure entre 1 et 12 mois et que vous n’avez pas de rémunération minimum exigée. Cette catégorie de visa J-1 est aussi accessible aux diplômés de moins d’un an n’ayant aucune expérience professionnelle hors USA, que votre stage dure entre 1 et 12 mois et que vous n’ayez pas de rémunération minimum exigée.
  • Trainee : Ce statut peut vous être attribué si vous êtes diplômé de plus d’un an, que votre stage dure entre 1 et 18 mois et que vous n’avez aucune rémunération minimum exigée. Il est possible d’avoir ce statut même si vous n’êtes ou ne sortez pas de l’enseignement supérieur. Pour cela, il vous faut avoir une expérience de plus de 5 ans dans le même domaine d’activité que votre stage aux États-Unis, que votre stage dure entre 1 et 18 mois et que vous n’avez pas de rémunération minimum exigée.

Étape 1 : Définir son statut « intern » ou « trainee », faites le bon choix, la demande repose sur ce statut, au départ.

Étape 2 : Il faut choisir un sponsor qui sera votre garant, mais aussi d’évaluer vos ressources, votre projet et votre niveau d’anglais, exigés par les autorités américaines.

Il est intéressant de demander aux Chambres de commerce et d’industrie franco-américaines qui sont ces sponsors. Elles ont un coût moins élevé (environ 750€) mais exigent un minimum de rémunération durant le stage, de 900€ par mois.

Ces sponsors vont vous permettre d’avoir le formulaire DS-2109 qui est primordial à la continuité de votre démarche de visa J-1.

Il existe aussi des agences qui font la médiation avec les sponsors américains, en France, comme America Welcome ou encore le médiateur Parenthèse qui propose ses services pour les stages non rémunérés.

Utiliser les services de ces agences coûte aux alentours de 1000€. Examinez  et comparez  leurs prestations.

Étape 3 : Après avoir trouvé un sponsor, et rempli le formulaire DS-2109, il est obligatoire de passer un petit entretien en anglais à l’ambassade américaine située à Paris. Ceci validera votre demande de visa J-1. Coût : 120€ environ.

Vous recevrez votre visa dans un délai de quelques jours après cet entretien. Vous êtes maintenant au courant des différentes démarches pour obtenir votre visa Américain. Prenez votre mal en patience, et soyez méticuleux! Courage.

Nous vous invitons à consulter notre article pour préparer sa vie étudiante aux ÉtatsUnis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire