Les conditions de travail aux États-Unis : salaire minimum, congés…

TRAVAIL États Unis EXPATIS

Aux États-Unis, les contrats de travail c’est comme partout, c’est très important. Vous le verrez plus bas dans l’article mais il n’ya pas forcément de contrat aux États-Unis, mais plutôt une lettre d’engagement. Avant de signer quoi que ce soit, faite vous relire par un proche, un natif Américain de préférence. Soyez vigilant concernant le salaire, les heures supplémentaires et les congés payés…

Les contrats sont loin d’être obligatoires

Eh oui cela n’est pas un mythe aux États-Unis, le contrat est loin d’être inscrit dans les moeurs. Cela peut surprendre mais c’est comme ça! Votre employeur peut donc vous renvoyer sans préavis, ni motif. Le salarié peut également terminer son contrat de la même manière. Malgré cela, le Common Law prévoit de lourdes sanctions en cas de licenciement pour cause de discrimination illégale, violation de l’intérêt public et représailles après dénonciation.

Un grand sourire et une bonne poignée de main font office de contrat de travail sur le sol américain. Le contrat de travail est donc un contrat oral. En règle générale, aux États-Unis, une lettre d’engagement ou  « Job Offer Letter » est assez commun. Dans cette lettre, il y sera souvent rédigé :

  • Votre salaire
  • Vos bonus (si il y en a)
  • Vos bénéfices (assurance-vie, assurance santé)
  • Votre titre dans l’entreprise et vos dates de début

Horaires de travail et salaires aux États-Unis

Aux États-Unis la durée hebdomadaire de travail est de 40 heures; c’est la loi est la règle générale mais il est pas impossible de travailler plus d’heures. Parfois jusqu’à 60 heures ou meme plus dans certains cas.  Les heures supplémentaires sont payées au minimum 1,5 fois  les heures normales. D’autre part, dans la législation américaine, il n’existe aucune limite du nombre d’heures de travail hebdomadaire ni même mensuelle.

L’échelle des salaires aux États-Unis est beaucoup plus large qu’en France. Une personne gagnant correctement sa vie aux États-Unis, gagnera de façon générale 5 fois plus qu’en France. Il est tout de même important de noter que cela peut changer de la localisation géographique etc. Il est important de savoir aussi qu’à peu près 1q% de la population américaine vit sous le seuil de pauvreté…

Le salaire minimum fédéral applicable dans l’ensemble des États-Unis depuis 2009 est de 7,25$ de l’heure. Mais chaque état est libre de fixer son propre taux de salaire minimum, donc celui-ci peut être supérieur au salaire minimum fédéral.

Il est important de savoir que certains travailleurs tel que les travailleurs à pourboire peuvent être exonérés du salaire minimum si une partie importante de leurs revenus provient de pourboires. Un salaire minimum inférieur de 2,13 $ l’heure à compter de janvier 2024 peut s’appliquer aux employés qui reçoivent régulièrement plus de 30 $ de pourboires par mois ou si le total des pourboires retenus en plus du taux de salaire horaire est égal ou supérieur au salaire minimum fédéral. .

Découvrez les salaires horaire minimum dans les différents États américains :

  • Californie : 16$
  • District of Columbia : 17$
  • Floride : 12$
  • Géorgie : 5,15$
  • Illinois : 14$
  • New York : 15$
  • Massachusetts : 15$
  • Texas : 7,25$.

Découvrez la liste complète de tous les salaires horaire minimales sur le site du département de travail aux États-Unis.

Les congés et jours fériés aux États-Unis

En ce qui concerne les congés, les Américains ne sont pas obligés de percevoir des congés payés ou des jours fériés chômés selon la législation. Pourtant, près de 90% d’entre eux reçoivent des congés, qui sont payés ou non. Les Américains ont généralement 11jours de congés par an. Dans le secteur privé, le nombre moyen de jours de congés payés après cinq années de service passe à 15 jours. Après 10 années de service, il remonte à 17 jours. Pour les salariés ayant 20 ans d’ancienneté ou plus, le nombre moyen de jours de congés payés est de 20.

Il est possible pour un salarié de prendre des congés non rémunérés pour des raisons familiales et médicales spécifiques. En effet, 12 semaines peuvent lui être accordées s’il vient d’avoir un enfant ; si son conjoint, son enfant ou son parent est atteint d’une maladie grave ; si  lui-même est atteint d’une maladie grave.

Les jours fériés aux États-Unis

  • 01 janvier : New Year’s Day (Nouvel An)
  • 3ème lundi de janvier : Martin Luther King Jr’s Birthday (Commémoration de Martin Luther King)
  • 3ème lundi de février : Washington’s Birthday (Jour du Président)
  • Dernier lundi de mai : Memorial Day (Journée de la mémoire)
  • 04 juillet : Independence Day (Fête nationale)
  • 1er lundi de septembre : Labor Day (Fête du travail)
  • 2ème lundi d’octobre : Colombus Day (Fête de Christophe Colomb)
  • 11 novembre : Veterans Day (Armistice – Jour des vétérans)
  • 4ème jeudi de novembre Thanksgiving Day
  • 25 décembre : Christmas Day (Noël)

Travailler aux États-Unis peut vraiment être déconcertant pour un expatrié. Pas de prudhomme ?! Pas de contrats ?! C’est une nouvelle manière de fonctionner que vous allez devoir accepter avant de vous engager dans cette nouvelle aventure.

Si cet article vous a plus, vous pouvez également consulter celui ci: créer une entreprise au États-Unis.

 

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire